Loading...

Le tourisme à Fort-Dauphin


Les chiffres clés

Quelques chiffres importants sur le tourisme...

Plus d'infos

Les acteurs du tourisme

Les opérateurs touristiques ...

Plus d'infos

Investir dans le tourisme

Informations utiles pour les investisseurs potentiels...

Plus d'infos

Culture


Ayant un mode de vie simple, la population Malagasy est divisée en 18 ethnies et réparties dans 22 régions. Ces ethnies ont chacun des cultures différentes parfois similaires parfois opposées. Fort-Dauphin est une ville à vocation touristique. Plusieurs ethnies Malagasy sont présentes dans la ville et ses environs. Les ethnies les plus présentes sont les Antanôsy et les Antandroy. Les Antanôsy sont les principaux occupants. Ils se divisent en Tavaratsy au nord, Tatsimo au sud et Tambolo au centre. Leur dialecte est différent dans les intonations et quelques vocabulaires mais en général les gens se comprennent. La combinaison de ces trois sources étant les principales utilisées, fait le dialecte Antanôsy. En outre, le Malagasy officiel est aussi parlé par bon nombre d'habitant.

Les traditions occupent encore une très forte place dans la vie des gens de la région (généralement de tout Madagascar), surtout chez les ruraux. Le "Fanambalia" (mariage traditionel Malagasy dans chez les Antanôsy) est le mariage très reconnue dans les communautés locales.

Les mariages chrétiens ou musulmans ainsi que le mariage administratifs n'ont principalement leur valeur que dans les villes. Le "faly" (tabou) est très respecté. Il dicte le comportement de communautés locales.

L'une des faiblesses de la monnaie nationale (Ariary - MGA) est une opportunité d'accéder à de beaux paysages et à une culture unique à un coût relativement bas, pour les touristes de passage à Faradoday (Fort-Dauphin). Les monnaies fréquemment utilisées sont l'Ariary (MGA) mais aussi le Dollars Américains (USD) et l'Euro (EUR).

Comme religion, la population est majoritairement chrétienne. Cependant, il a toujours reigné une cohabitation paisible entre les chrétiens et les musulmans. Les croyances traditionnelles sont encore assez présentes. Elles continuent à influencer le quotidien de bons nombres de Fort-Dauphinois.

Historiquement, Fort-Dauphin fut le point d'entrée de la France Colonialiste dans Madagascar. Certains vestiges de cette époque coloniale sont encore visibles dans la ville. Notemment dans le Musé du Camp Flacourt. Mais la ville a bien changée depuis cette époque révolue.

Petit déjeuné traditionnel

Environnement et Biodiversité


Lémurien de Madagascar

D'un point de vue géographique, la région Anosy propose une biodiversité riche et diversifiée. Dans les environs de Fort-Dauphin, vous pourrez accéder à une forêt tropicale et humide avec diverses variétés de plantes dont le célèbre Ravinala* en grand nombre. Vous pourrez aussi voir le Népenthes, cette plante carnivore à pièges passifs qui anime parfois l'imagination. Vers 70 km de la ville de Fort-Dauphin dans la zone d'Amboasary Sud, vous entrerez en contact avec un paysage sec et aride avec ses cactus et ses plantes épineuses uniques aux mondes.

*Ravinala : Ravenale, connue encore sous le nom d'arbre du voyageur de son nom scientifique "Ravelana Madagascariensis".

Dans vos balades en forêt ou dans les parcs ou zones de resèrves, vous aurez surement l'occasion de rencontrer des animaux endémiques de Madagascar. Parmis eux les Lémuriens rendu célèbre par "King Julian" du dessin animé Madagascar dont le Lémur Catta ou Maki Catta... Les autres animaux ne sont pas en reste si nous ne citerons que les tortues, les caméléons et bien d'autres encore. Ces animaux se font rares et sont pour la plupart des espèces protégées. En [juin-juillet] ou [septembre-novembre] il est possible d'observer des baleines à bosse.

Plusieurs parcs ou réserves naturelles vous permettrons d'avoir un concentré de cette biodiversité selon les zones où se trouvent ses parcs. Si nous n'allons citer que le Parc National d'Andohaela de l'ANGAP (Malio, Mangoky & Tsimelahy) ou la forêt sacrée d'Ifotaka.

Un tourisme balnéaire


Le tourisme balnéaire est l'une des plus pratiqués dans la région. La géographie particulière des environs permet aussi d'avoir tout un ensemble de belles plages disponibles que ce soit en ville ou à quelques kilomètres. Ces lacs magnifiques qui s'étendent sur des kilomètres avant de parfois entrer en contact avec la mer selon les marées. Avec son eau turquoise et ses plage blanches pour la plupart, Fort-Dauphin attire grands nombre de visiteurs. Parmis les plus prisées sont : la plage de Libanona pour ceux qui veulent se baigner, la plage d'Ankoba ou la plage de Monseigneur pour les amateurs de sports nautiques: surf, kite surf, wind surf.

D'autre part la baie de lokaro et ses criques, qualifiée de Paradis sur terre par ses visiteurs (avec une vaste plage magnifique, des îlots d'une beauté inouïe. Son lac des plus calmes et des plus vastes aussi dans la région), sa forêt naturelle qui est d'une densité et d'une grande proximité à la plage font le plaisir des biologistes et des environnementaux. Mais aussi la baie des Gallions (Baie d'Italy) refuge des pirates Portugais dans le temps, les lacs de Vinanibe ou de Lanirano ne sont pas en reste pour les amateur de balade en bâteau,...

La plage de Lokaro

Balade en montagne


Fort-Dauphin est longé par la chaine de montagnes Anosyenne sur lequel culmine le Pic St Lois se trouvant à 529 m par rapport au niveau de la mer. Cette chaine de montagnes retient les pluies amenées par l'Alysée permettant ainsi une bande de verdure dans cette zone. Le Pic St Louis fait le bonheur des adeptes du trekking tout en permettant d'apprécier la beauté du paysage vue d'en haut en valsant avec les Papango (Milan noir). Ce rapace qui est souvent visible dans les hauteurs de la ville.

La vue y est imprenable et vaut vraiment le coup de faire l'effort de la montée.

Trekking

Sports nautiques


La géographie de Fort-Dauphin est telle que les sports nautiques sont favorisés dans la ville et ses environs. La ville est une presqu'île entourée de plage et de spots de surf, de wind surf comme de kite surf. Selon le sens du vent un spot est plus propice qu'une autre pour la pratique de ces ports.
Il n'est pas nécessaire d'aller parcourir de longue distance pour déjà avoir l'opportunité de pratiquer ces sports.

Surf

Wind Surf

Kite Surf

Trekking


Les avantages de l'environnement naturel de Fort-Dauphin et de ses environs sont de favoriser les balades en montagnes qui vous permettront aussi de bénéficier d'une vue magnifique sur la ville, la mer et les environs. Le Pic St Louis qui culmine à 529 m est un des points à ne pas rater par les amateurs de radonnées.

Vue sur la route du Pic St Louis

Sports collectifs


Les sports collectifs comme le foot-ball, le volley ball, le basket-ball se pratiquent aussi beaucoup dans la ville de Fort-Dauphin. La proximité des plages font que les autres sports de plages comme le beach soccer ou le beach volley ont un grand nombre d'adepte.

Beach Soccer

Beach Volley

Basket Ball